Imprimer cette page

Communiqué du Parquet de Luxembourg dans le contexte de l'accident ferroviaire du 14 février 2017 près de Bettembourg
02-03-2017


Il n’y a aucun indice matériel que d’autres victimes pourraient encore se trouver dans les décombres des trains accidentés et aucune personne n’est signalée disparue dans ce contexte.

Le lundi 27 février 2017,  le juge d’instruction a procédé à une visite des lieux. Il était accompagné de l’expert judiciaire, de la police judiciaire et d’un représentant du Parquet. Des experts de l’Administration des Enquêtes Techniques du Ministère du Développement Durable et des Infrastructures étaient également présents.

Lors de cette journée, tous les lieux qui sont essentiels pour l’enquête ont été visités.  Ces visites n’ont cependant donné lieu à aucun blocage ni à aucune fermeture de site ou de ligne de train. A ce jour, aucune fermeture et aucun blocage n’ont été ordonnés par le juge d’instruction.

Un barrage temporaire d’une voie à proximité du lieu de l’accident a été décidé par les CFL dans le contexte de l’enquête en cours. Ce barrage est sans influence sur les circulations ferroviaires.

L’expert judiciaire a commencé l’exploitation des données des différentes boîtes noires des deux trains accidentés. 

A ce stade de l’enquête, il est impossible de prédire la durée des travaux d’expertise.