Imprimer cette page

Communiqué du parquet de Luxembourg au sujet des prétendues écoutes illégales au SREL
13-12-2017


Suite à l’article paru ce matin dans la presse anglaise le parquet de Luxembourg tient à préciser qu’il n’existe à l’heure actuelle  aucune enquête à l’encontre de l’ancien Premier ministre, M. Jean-Claude Juncker. Dans le contexte des prétendues écoutes illégales du service de renseignement de l’Etat Luxembourgeois (SREL) l’ancien directeur du service, M. Marco Mille, ainsi qu’un ancien collaborateur, M. Frank Schneider ont déposé des plaintes avec constitution de parties civiles auprès d’un juge d’instruction à Luxembourg. Ces plaintes sont dirigées contre « inconnu ». 

A ce stade de la procédure il est prématuré de se prononcer sur la suite qui sera donnée aux deux plaintes en question.