Imprimer cette page

Communiqué du Parquet général suite au mouvement de grève du 27 avril 2018 au Centre pénitentiaire de Schrassig
29-04-2018


Suite au mouvement de grève qui a eu lieu le 27 avril 2018 entre 21.30 heures et 23.30 heures dans plusieurs unités du CPL, les sanctions disciplinaires appropriées ont été prononcées contre les 200 détenus ayant refusé de regagner leur cellule à l’heure fixée par le Règlement interne. Il y a lieu de préciser que ce mouvement d’opposition, tout comme les précédents, s’est déroulé sans manifestation de violence et n’a par conséquent pas entraîné une quelconque nécessité de recourir à des moyens de contrainte ni physiques ni matériels. L’intervention tant du GRIP  (équipe spécialisée dans le maintien de l’ordre au sein du CPL) que de la Police n’a pas été nécessaire. 

Il est précisé que dans le cadre du projet de loi No 7042 relatif à la réforme de l’Administration pénitentiaire actuellement débattu à la Chambre des députés, les moyens de contrainte physiques et matériels seront définis et leur usage généralement réglementé.