Imprimer cette page

Semi-liberté


Dans le régime de la semi-liberté, le détenu est autorisé à continuer à exercer ou à commencer à exercer une activité professionnelle à l’extérieur de l’établissement pénitentiaire. Il n’y retourne qu’en dehors des heures de travail.

Le régime peut également être accordé pour permettre aux détenus de suivre une formation ou un enseignement, respectivement un traitement médical, suivi à l’extérieur de l’établissement pénitentiaire.

Les condamnés dont la peine privative de liberté est supérieure à un an, doivent attendre un délai de six mois à partir de leur entrée dans l’établissement pénitentiaire avant de pouvoir bénéficier du régime de la semi-liberté. Ceux dont la peine est inférieure, peuvent se la voir octroyer dès leur incarcération.

La semi-liberté est, en principe, accordée à partir du Centre pénitentiaire de Givenich.