Imprimer cette page

Suspension de peine


La suspension de peine permet au détenu dont l’évolution et le comportement lors des congés ont été jugés positifs, d’être libéré avant terme.

Cette mesure de faveur peut être appliquée comme mesure préalable à une libération conditionnelle dans les cas où les délais pour l’application de l’article 100 du code pénal ne sont pas encore atteints, mais que le bénéficiaire a fait preuve d’un bon comportement, présente des gages suffisants de réinsertion et ne nécessite plus l’enfermement.